Sommaire
Les chapitres de la fiche
A quoi ça sert
Comment ça se passe ?
Avant l'IRM
Pendant l'IRM
Après l'IRM

A quoi ça sert ?

L'IRM veut dire : Imagerie par Résonance Magnétique.


L’IRM permet d’avoir des images précises de l’intérieur de mon corps.


L’IRM permet au docteur de mieux comprendre ma maladie.



Comment ça se passe ?


Je peux faire une IRM :


dans un centre de radiologie,


à l'hôpital ou dans une clinique.

Je donne à l'accueil mon ordonnance, ma carte vitale et ma carte de mutuelle.


Si la secrétaire me l'a demandé :

j'amène aussi mes anciennes IRM et mes résultats d'examens.

L'IRM ne fait pas mal.

Il dure longtemps : 20 à 45 minutes.

Pour m’aider à ne pas bouger pendant l’examen :


je peux prendre un médicament deux heures avant l’examen.

C'est mon docteur qui me dit de le prendre

Comment ça se passe ?

Avant l'IRM


Je vais aux toilettes.

Le manipulateur m’accueille.


Le manipulateur est la personne qui fait l’IRM.

Le manipulateur me demande d'enlever :


mes bijoux,

je n'oublie pas mes boucles d'oreilles et mes piercings,

Le manipulateur me demande d'enlever :


mes lunettes et mon appareil auditif,


tous les objets dans mes poches.

Le manipulateur peut me demander de retirer certains vêtements.

Le manipulateur peut me poser une perfusion.


Je rentre dans la salle d’IRM.


Le manipulateur m’explique ce qui va se passer.


Si le manipulateur est d'accord, la personne qui m'accompagne peut rester avec moi.

Je m'allonge sur la table.

Le manipulateur met un objet sur la partie de mon corps qu’il veut regarder.

Cette objet s'appelle une antenne.
L'antenne permet de faire des images de certaines parties de mon corps.

Le manipulateur bloque une partie de mon corps avec cet objet.

Par exemple :


la cheville,







le ventre.

Le manipulateur met un objet sur la partie de mon corps qu’il veut regarder.


Le manipulateur bloque une partie de mon corps avec cet objet.

Par exemple :



le bras,






la tête.

Le manipulateur peut me caler avec de gros coussins.


Avec les coussins, c'est plus confortables.

Si j’ai froid, le manipulateur me donne une couverture.

Le manipulateur me donne une sonnette.


Je peux l’appeler si je ne me sens pas bien.

La machine va faire beaucoup de bruit.


Le manipulateur me donne :

des bouchons pour mes oreilles,

ou un casque avec de la musique.

Comment ça se passe, pendant l'IRM

La table entre doucement dans le tunnel.

Le tunnel est étroit.

Le tunnel est ouvert des deux côtés.

Il y a de la lumière dans le tunnel.


Quand je suis prêt, le manipulateur sort.


Il va dans la cabine.

La personne qui m'accompagne peut rester à côté de moi et me rassurer.


Le manipulateur doit donner son accord.

Je peux parler avec le manipulateur grâce au micro.

Je peux appeler le manipulateur avec la sonnette.

Pendant les photos, la machine fait beaucoup de bruit.

Le bruit est comme celui d'un marteau piqueur.

La machine s'arrête puis recommence plusieurs fois.


Quand la machine fait du bruit, je ne dois pas bouger.

Le manipulateur peut mettre un produit dans la perfusion.


Avec la perfusion, je peux ressentir un goût bizarre dans la bouche.


A la fin de l'IRM, la table sort doucement du tunnel.

Le manipulateur enlève le casque ou les bouchons.

Si j’ai une perfusion, le manipulateur l’enlève.


Je m’habille et reprends mes affaires.


Le radiologue écrit un compte-rendu.

Le radiologue est le docteur qui analyse l'IRM.

Le manipulateur ou la secrétaire me disent comment récupérer les résultats.

Si j’ai eu une perfusion, je dois boire beaucoup d’eau après l'IRM.

Je retourne voir mon docteur avec mes résultats.


 




Ce support a reçu le soutien

de la Société Française de Radiologie
et de l'Association Française du Personnel Paramédical d'Electroradiologie.