Sommaire
Les chapitres de la fiche
Mise en garde.
Les IST, c’est quoi ?
Une IST se transmet facilement.
Comment se protéger d’une IST ?
Comment savoir si j’ai une IST ?
Après le dépistage.
Quand faire le dépistage ?
Conclusion



Mise en garde.

Scènes de nudité à caractère sexuel.




Cette BD n’est pas adaptée aux enfants.


SantéBD recommande son utilisation avec un parent,
un éducateur ou un professionnel de santé

Pour plus d’information, SantéBD vous conseille de regarder les BD sur
«La puberté», «La contraception»,

et les BD sur «Les microbes» et «La vaccination».

Les IST, c’est quoi ?

IST veut dire Infections Sexuellement Transmissibles.

Les IST sont des maladies.

Ces maladies se transmettent pendant des relations sexuelles.

L’homme et la femme peuvent avoir des IST.

Les IST sont des maladies.

Pendant une relation sexuelle, un microbe peut entrer dans mon corps.
Le microbe peut me rendre malade.

Si j’ai une IST, je peux avoir sur le sexe ou l’anus :

des écoulements jaunes.

Si j’ai une IST, je peux avoir sur le sexe ou l’anus :

des boutons.

Si j’ai une IST, je peux avoir sur le sexe ou l’anus :

des brûlures et des démangeaisons.

Si j’ai une IST, je peux aussi avoir :

des douleurs en bas du ventre,

des douleurs quand je fais pipi.

Si j’ai une IST, je peux aussi avoir :

de la fièvre,

la peau qui jaunit.

Si j’ai une IST, je peux aussi avoir :

des douleurs dans les articulations.

Si j’ai l’un de ces signes, je vais voir le docteur.

Le docteur me dit de faire un dépistage.

Retrouvez la description du dépistage page 12.

Quand j’ai des relations sexuelles, je vais chez le docteur plus régulièrement.

Je lui dit que j’ai des relations sexuelles.

Quand j’ai des relations sexuelles, je vais chez le docteur plus régulièrement.

Le docteur me dit que je peux avoir une IST même si je n’ai pas de signes.

Il me conseille de faire un dépistage - Voir page 12.

Une IST se transmet facilement.

Une IST se transmet par le contact avec le sexe d’une personne qui a une IST.

Si un homme a une IST, il peut transmettre l’IST à une femme.

Une IST se transmet par le contact avec le sexe d’une personne qui a une IST.

Si une femme a une IST, elle peut transmettre l’IST à un homme.

Une IST se transmet par le contact avec le sexe d’une personne qui a une IST.

Si un homme a une IST, il peut transmettre l’IST à un homme.

Une IST se transmet par le contact avec le sexe d’une personne qui a une IST.

Si une femme a une IST, elle peut transmettre l’IST à une femme.

Une IST peut se transmettre pendant une relation sexuelle avec pénétration.

Le sexe de l’homme entre dans le sexe de la femme :

c’est la pénétration vaginale.

Le sexe de l’homme entre dans l’anus de la femme ou de l’homme :

c’est la pénétration anale.

Une IST peut se transmettre pendant une relation sexuelle sans pénétration.

Quand 2 sexes se touchent.

Quand la bouche touche le sexe de l’autre.

Une maman peut transmettre une IST à son bébé pendant la grossesse.

Comment se protéger d’une IST ?

Le meilleur moyen pour se protéger des IST est d’utiliser un préservatif.

J’utilise un préservatif à chaque relation sexuelle.

Un préservatif masculin,
ou un préservatif féminin.

Attention, les autres moyens de contraception ne protègent pas des IST.

Pour se protéger de certaines IST, il existe des vaccins.

Par exemple, il y a un vaccin contre le papillomavirus et l’hépatite B.

Comment savoir si j’ai une IST ?

Pour faire un dépistage, je vais voir :

un docteur,
un gynécologue,
un dermatologue,
une sage-femme.

Le docteur m'examine et regarde mon sexe.

Pour savoir si j’ai une IST, je fais un dépistage.

Le docteur me donne une ordonnance pour faire des examens.

Pour savoir si j’ai une IST, je fais un dépistage.

Je fais les examens dans un laboratoire :

une prise de sang,
une analyse d'urine,
un prélèvement vaginal.

Pour savoir si j’ai une IST, je fais un dépistage.

Le laboratoire regarde si j’ai une IST.

Ça s’appelle un dépistage.

Je peux aussi faire un dépistage dans un centre spécialisé.

Le CeGIDD

Centre Gratuit d’Information de Dépistage et de Diagnostic.

Le CPEF

Centre de Planification et d’Education Familiale.

Je peux aussi faire un dépistage dans un centre spécialisé.

Pour connaitre les centres spécialisés les plus proches de chez moi :

je peux aller sur le site de sida-info-service.org,
je peux appeler sida-info-service au 0800 840 800. 

Après le dépistage.

Le laboratoire envoie les résultats au docteur.

Le laboratoire envoie les résultats au docteur.

Les résultats de mon dépistage montrent que :

je n’ai pas d’IST,
j’ai une IST.

Si j’ai une IST, je me fais soigner rapidement.

Je retourne voir mon docteur.

Il m’explique les résultats.

Si j’ai une IST, je me fais soigner rapidement.

Mon docteur me fait une ordonnance pour un traitement.

J’achète les médicaments dans une pharmacie.

Si j’ai une IST, je me fais soigner rapidement.

Le docteur peut proposer différents traitements :

de la pommade,

des médicaments.

Si j’ai une IST, je me fais soigner rapidement.

Le docteur peut proposer différents traitements :

des piqûres,

des ovules.
Je mets l’ovule dans mon vagin.

Je prends le traitement jusqu’au bout, c’est important.

Même si les signes de la maladie ont disparu,

je dois prendre le traitement jusqu’au bout.

Si je ne soigne pas une IST, la maladie peut devenir grave.

Si je ne soigne pas une IST, la maladie peut devenir grave.

Par exemple, je peux :

devenir aveugle,

avoir un cancer,

avoir une maladie grave

du cerveau.

Je peux mourir de cette maladie.

Si je ne soigne pas une IST, je peux devenir stérile.

Stérile veut dire que je ne pourrai pas avoir de bébé.

Si j’ai une IST, je dis à mon partenaire que j’ai une IST.

Mon partenaire pourra faire un dépistage.

Mon partenaire pourra se faire soigner si il a une IST.

Pendant la durée du traitement, nous utilisons un préservatif.

Quand faire le dépistage ?

Quand j’ai eu une relation sexuelle non protégée, je fais un dépistage.

Quand j’ai eu une relation sexuelle non protégée, je fais un dépistage.

Nous avons oublié de mettre un préservatif.

Le préservatif s’est déchiré.

Le préservatif était mal mis.

Je fais le dépistage si j’ai été violée.

Le viol est une relation sexuelle sans mon accord.

Le viol est un crime : je demande de l’aide en appelant le 3919.

Je fais le dépistage si je veux arrêter d’utiliser un préservatif
avec mon partenaire.

Mon partenaire doit aussi se faire dépister.

Conclusion

Nous avons fait des dépistages.

Nous n’avons pas d’IST.

Nous n’avons pas de relations sexuelles avec d’autres partenaires.

Nous pouvons avoir des relations sexuelles sans préservatif.

Nous pouvons faire l’amour sans avoir d’IST.



Ce support a été réalisé en partenariat avec

Le Planning Familial
et la Société Française de Dermatologie
et de Pathologie Sexuellement Transmissible

Ce support a reçu le soutien financier de l’ARS Hauts-de-France