Sommaire
Les chapitres de la fiche
C’est quoi un E.E.G ?
Comment ça se passe ?
Après l’E.E.G.

C’est quoi un E.E.G ?

E.E.G. veut dire électro-encéphalogramme.


L’E.E.G. est un examen du cerveau.


L’E.E.G. ne fait pas mal.

Dans le cerveau il y a beaucoup de neurones.

Les neurones sont les cellules du cerveau. Il y en a des millions.

Les neurones communiquent entre eux.

Ils s’envoient des signaux électriques.

Il y a des signaux électriques dans mon cerveau tout le temps.

Par exemple :

quand je bouge,
quand je parle,
quand je respire,
quand je dors,
quand je bouge les yeux.

Mon docteur me demande de faire un E.E.G.


Mon docteur me demande de faire un E.E.G. par exemple :


si j’ai fait

un A.V.C,

Accident Vasculaire Cérébral.

si je respire mal quand je dors,

 

si je fais des crises d’épilepsie,

 

si j’ai du mal a réfléchir.

Mes pensées sont embrouillées.

Comment ça se passe ?


Je vais faire un E.E.G. :


à l’hôpital,

ou dans une clinique,

ou chez un neurologue.

Le neurologue est le docteur spécialiste du cerveau.

L’E.E.G. se fait dans une pièce calme.


Il y a un ordinateur, une machine, un lit, une lumière et une caméra.



Un technicien m’installe sur une chaise.

Le technicien est la personne qui fait l’examen.

La personne qui m’accompagne peut rester avec moi pendant l’EEG.

Le technicien peut baisser la lumière.

Le technicien pose des électrodes sur ma tête.


L’électrode est un petit objet.

Il y a différentes électrodes.

Le technicien pose des électrodes sur ma tête.


Le technicien met une pâte dans mes cheveux.



Le technicien pose des électrodes sur ma tête.


c’est un peu froid,


ça peut me gratter un peu.

Le technicien pose des électrodes sur ma tête.


Le technicien colle une électrode sur la pâte.


Le technicien pose des électrodes sur ma tête.


Le technicien met beaucoup de pâte et beaucoup d’électrodes.


Le technicien accroche des fils sur les électrodes.

Le technicien met un filet sur ma tête.



Le technicien met un filet sur ma tête.


Parfois, à la place du filet, le technicien me met :



un casque en élastique,

Les électrodes sont sous les élastiques.


ou un bonnet en tissu.

Les électrodes sont dans le tissu.

Le technicien attache le filet sous le menton.


C’est un peu serré.

                                                                                               Ce n’est pas très agréable.

Le technicien attache le filet sous le menton.




Je ne dois pas bouger.



Je ne dois pas toucher ma tête.


Le technicien peut me dire :



de rester dans le fauteuil,



ou de m’allonger sur un lit.


Les fils sont branchés à une machine.


Le technicien peut aussi poser des capteurs.

Un capteur est un petit rond autocollant.

sur mon visage,.

sur ma poitrine,

sur mon épaule.

La pose dure environ 30 minutes.



La machine est branchée à un ordinateur.


L’ordinateur enregistre les signaux électriques de mon cerveau.


La machine est branchée à un ordinateur.


Pendant tout l’enregistrement :


Je ne dois pas bouger.
Je ne dois pas parler.

Pendant l’enregistrement, le technicien peut me demander :



de fermer et d’ouvrir les yeux plusieurs fois,

Pendant l’enregistrement, le technicien peut me demander :


de respirer fort plusieurs fois.

Il peut me dire de le faire pendant 4 minutes.

Pendant l’enregistrement, le technicien peut approcher un boitier
de mon visage.


Le boitier envoie des flashs de lumière vers mes yeux.


Pendant l’enregistrement, le technicien peut approcher un boitier
de mon visage.


Le technicien peut me demander de fermer les yeux.


La machine enregistre pendant environ 20 minutes.


Le technicien enlève le filet, les fils et les électrodes.


Le technicien enlève la pâte de mes cheveux.


Il peut rester un peu de pâte dans mes cheveux.


Je rentre chez moi : je me lave les cheveux avec du shampoing.



Le neurologue envoie les résultats de mon E.E.G. à mon docteur.


Je retourne voir mon docteur.


Il m’explique les résultats de l’E.E.G.


Je retourne voir mon docteur.


L’E.E.G. a montré :

que tout va bien,

ou qu’il y a un problème.

Quand mon E.E.G. montre un problème, mon docteur peut me dire :

de prendre des médicaments,

de faire d’autres examens.





Cette fiche a été réalisée avec le soutien de la

Société de Neurophysiologie Clinique de Langue Française

et créée grâce au soutien financier de nos partenaires