Sommaire
Les chapitres de la fiche
Les urgences, c’est quoi ?
J’arrive aux urgences.
Une équipe de soignants s’occupe de moi.
Le docteur décide ce qu’on va me faire.
Après les soins et les examens.

Les urgences, c'est quoi ?


Les urgences servent à secourir et à soigner le plus vite possible.


Les urgences sont dans l’hôpital.

Aux urgences des soignants sont là tous les jours et toutes les nuits.


Les urgences accueillent les personnes qui ont un problème de santé grave.

Par exemple :

une blessure grave

un malaise

une très forte fièvre

une douleur très forte.

une fracture

une difficulté à respirer

J’arrive aux urgences.



Je vais à l’accueil.


Une personne des urgences me demande pourquoi je viens.


Une infirmière vient me chercher.


L'infirmière m’emmène dans une petite salle d’examen.


La personne qui m’accompagne peut rester avec moi.


L’infirmière me met un bracelet avec mon nom et des chiffres.


Je ne dois pas enlever le bracelet.

L’infirmière me pose des questions.


Voir la fiche «Le questionnaire de l’infirmière».




L’infirmière prend des mesures avec une machine.


L’infirmière me met :


un brassard autour du bras

et une pince au bout du doigt

L’infirmière prend des mesures avec une machine.


La machine donne des informations sur mon état de santé.


L’infirmière prend ma température.




Il y a différentes sortes de thermomètres.

L'infirmière peut me piquer le bout du doigt pour prendre une goutte de sang.


L'infirmière peut me demander de faire pipi dans un petit pot.


L’infirmière décide où je dois aller :

Aux urgences, on voit les cas les plus graves en premier.

Si mon état n’est pas grave


je peux attendre en salle d’attente.


L’infirmière décide où je dois aller :

Aux urgences, on voit les cas les plus graves en premier.

Si mon état est grave


je vais être soigné très vite.


Une équipe de soignants s’occupe de moi.


Dans l’équipe, il peut y avoir :

Un docteur, des aide-soignants, des infirmiers, des brancardiers.


Le docteur vient me chercher.


La personne qui m’accompagne peut rester avec moi.


Le docteur m’examine.


Le docteur peut demander à l’équipe des soignants :


de me donner des médicaments.

de me mettre un masque pour respirer.

d’écouter mon coeur avec une machine..

de me faire une prise de sang.

de me poser une perfusion.

Le docteur décide ce qu’on va me faire.


Le docteur décide si je vais :


avoir des soins aux urgences,

faire d’autres examens à l’hôpital,

ou rentrer chez moi.

Je vais avoir des soins tout de suite aux urgences.

Si je suis dans un état grave, les soignants s’occupent très vite de moi.


Si je suis dans un état grave, les soignants s’occupent très vite de moi.


Si j’ai une fracture, je peux avoir :


Si j’ai une grande plaie, je peux avoir :


Si j’ai mal et que j’ai peur, il y a des moyens pour me calmer.


   

Je vais faire d’autres examens.

Le docteur peut avoir besoin d’images de l’intérieur de mon corps.


Il peut me faire une radio




Il peut me faire une IRM




Le docteur peut avoir besoin d’images de l’intérieur de mon corps.


Il peut me faire un scanner.


Il peut me faire une échographie.





Le docteur peut m’envoyer voir un autre docteur dans l’hôpital.

Par exemple :

un cardiologue
un neurologue
un dentiste                                                               un ORL

Quand les examens sont finis, je reviens dans la salle d’attente.


J’attends les résultats de mes examens : ça peut être long.

Le docteur m’explique les résultats.

Après les soins et les examens.


L’équipe des soignants décide si :


je reste à l’hôpital.


je rentre chez moi.


Je reste à l’hôpital quelques jours.

Une personne que je connais peut rester avec moi.


A l’hôpital, je peux avoir :


Je rentre chez moi.

Avant de partir, une infirmière me demande si j’ai mal.


A la sortie de l’hopital ou des urgences, le docteur me donne :


une ordonnance pour

la pharmacie



une lettre et mes resultats

pour mon docteur



des feuilles de conseils








Cette fiche est soutenue par :


La Fondation Handicap Malakoff Médéric, la Société Française de Médecine d'Urgence et la Fédération Hospitalière de France